Tous les articles par admin

Information urgente

ATTENTION : COVID PASS SANITAIRE

Majeurs – Obligation de Pass Sanitaire

Mineurs – Depuis le 30 septembre 2021, le Pass Sanitaire est obligatoire pour les mineurs âgés de 12 ans et deux mois à 17 ans

Prochains événements

Date Evénements
dimanche 5 septembre 2021 Forum des familles de 9h à 13h
à l’extérieur sur le parvis de l’Europe
(l’allée du Pole culturel Escoffier)
mercredi 8 septembre 2021 Premier cours

Règlement Intérieur

Le règlement intérieur a pour objet de compléter les statuts, de préciser les règles de détails ou les dispositions sujettes à modifications fréquentes concernant les modalités de fonctionnement de l’association. Il complète ainsi les statuts de l’association.

Il s’applique obligatoirement à l’ensemble des membres ainsi qu’à chaque nouvel adhérent du club. Il engage tous les licenciés et les parents (pour les licenciés mineurs).

  1. Séance d’essais
    • Toute personne désirant essayer le Karaté au sein de l’association pourra réaliser des essais sur accord de l’entraineur. La personne devra se soumettre au présent règlement intérieur.
    • 2 séances d’essais (sans adhésion) par an et par personne sont autorisées.
  2. Conditions d’adhésion des membres et les procédures disciplinaires (exclusion, notamment) ;
    • Tout adhérent doit s’acquitter de la cotisation annuelle et de la licence sportive de la FFKDA,
    • Seuls les adhérents à jour de la cotisation peuvent pratiquer le karaté dans les créneaux horaires réservés à cet effet,
    • Le versement de la cotisation doit être établi au plus tard le 31 octobre,
    • Aucun remboursement de cotisation ne peut être exigé en cas d’exclusion ou d’absence en cours d’année,
    • Les adhérents sont informés que l’association met en œuvre un traitement automatisé des informations nominatives les concernant,
    • A titre exceptionnel des photos de groupe peuvent être prises durant les évènements sportifs avec éventuellement publication sur Internet ou réseaux sociaux.Tous messages, articles, vidéo, publicité citant le nom ou concernant l’association doit auparavant recevoir l’approbation du(des) représentant légal.
    • Durant les entraînements, les adhérents et les parents, doivent respecter les règles fixées par l’entraîneur : horaire de début, horaire de fin, respect, silence. Pour le bon déroulement des cours les personnes non pratiquants sont priées de quitter la salle d’entrainement. L’utilisation des portables, pendant les cours, sont interdits dans la salle, sauf cas d’urgence.
    • Lorsque les circonstances l’exigent, l’association peut délivrer un avertissement à l’encontre d’un adhérent qui ne respectera pas le règlement intérieur,
    • Si malgré l’avertissement, le bureau peut prononcer l’exclusion du club par lettre recommandé dans laquelle le motif est rappelé.
  3. Entraînement
    • Chaque adhérent se doit de participer aux entrainements avec une tenue de sport adapté à la pratique du Karaté. Le port de bijoux n’est pas autorisé,
    • Tout adhérent tenant des propos antisportif, injurieux, sexiste ou raciste pourra être sanctionné par une exclusion,
    • Les mineurs sont placés sous la responsabilité de l’entraineur à partir du début de la séance suivant les horaires programmés. Les parents doivent s’assurer de la présence de l’entraîneur,
    • Seuls les adhérents à jour de la cotisation peuvent pratiquer le karaté dans les créneaux horaires réservés à cet effet,
    • Les accidents qui surviendraient en dehors des créneaux horaires des entrainements sont sous la pleine et entière responsabilité des licencies ou des parents responsables légaux pour les licenciés mineurs,
    • A l’intérieur des créneaux horaires, les accidents liés à la pratique du karaté sont couverts par l’assurance de la Fédération de Karaté,
    • En aucun cas, la responsabilité de l’association ne pourra être engagée en cas de non-respect du règlement intérieur ou des consignes de l’entraineur,
    • Le club ne peut pas être tenu responsable pour tout autre incident (perte, vols, bagarre, dégradation des locaux..) non lié à la pratique du Karaté.
  4. Assemblée générales
    • Tout licencié ou parent est informé de la tenue des Assemblées générales par voie d’affichage et/ou par mail et/ou site internet
    • L’assemblée générale a lieu en début d’année sportive.
  5. Utilisation du matériel ou des locaux associatifs
    • Chaque adhérent doit veiller au bon respect des lieux d’entraînement,
    • Toute dégradation du matériel mis à disposition peut faire l’objet d’une exclusion.
  6. Participation aux compétitions
    • Le club participe à des compétitions selon un calendrier prévu à l’avance,
    • Seul les compétions retenues par le club peuvent prétendre à éventuellement un remboursement de frais,
    • Les compétiteurs souhaitant participer à une compétition doivent se manifester 15 j avant auprès de l’entraineur,
    • Le transport est assuré par les adhérents ou les parents
  7. Le remboursement des frais liés aux compétitions
    • Le club peut participer à des manifestations sportives et des frais peuvent être engagés. Les frais justifiés par l’activité réelle, dûment missionnés par l’association (président, trésorier ou entraîneur), peuvent être remboursé sur présentation des pièces justificatives.Chaque année un montant est affecté par le club pour les remboursements des frais de compétitions
      • Les personnes pouvant prétendre à une indemnisation sont (après acceptation du bureau):
        • Adhérent compétiteur ou parent de l’adhérent compétiteur (si pas d’encadrant présent),
        • Encadrant Entraîneur,
        • Encadrant Coach (dans la limite de 1 pour 4 personnes),
      • Le plafond de remboursement maximum autorisé sera plafonné en tenant compte : de la somme affectée à la compétition et du nombre de personnes ayant effectivement participé,
      • Le remboursement ne pourra avoir lieu que si une note de frais est remplie associée aux factures et justificatifs.
      • Les indemnisations des frais d’hébergement ne peuvent pas dépasser 50 euros en province et 80 euros à Paris/étranger. Le club pourra demander le remboursement des frais de réservation pour toute annulation, non justifiée, d’un sportif ou accompagnateur, à une compétition.
      • Les indemnisations de nourriture ne peuvent excéder les montant fixés par l’URSSAF (frais de repas engagé par les salariés en situation de déplacement.
      • Pour les indemnisations des déplacements automobiles, les limites de remboursement ne peuvent excéder celle fixées par l’administration fiscale BOI-BAREME-000001-20170224

Le règlement intérieur de l’association est établi par le bureau conformément aux statuts.

A Villeneuve Loubet le 10/08/2018. Mise à jour le 20 aout 2021

Lexique

Lexique des termes du Karaté
Les trois mots en gras sont les trois niveaux d’attaque différents.

Mot japonais Traduction française
Age Lever, remonter
Atemi Frappe
Barai Balayer
Chudan Niveau moyen (abdomen)
Dan Niveau, degré, grade pour une ceinture noire
Dachi/Tachi Position
Dojo Endroit où l’on apprend la voie, où se pratique le karaté
Enpi (ou Hiji) Coude
Gedan Niveau bas (jambes)
Geri/Keri Attaque de la jambe (coup de pied)
Gyaku Contraire, opposé
Haito Tranchant intérieur de la main (côté pouce)
Hajime Commencez !
Hara Ventre
Hiza Genou
Jodan Niveau haut (visage)
Karate Main vide
Kansetsu Geri Coup de pied cassant (pratiqué au niveau des genoux)
Kime Décisif, « décision ultime », force
Kyu Classe, grade avant le dan
Mae Geri (prononcé maé guéri) Coup de pied de face
Mawashi Geri Coup de pied circulaire
Morote À deux mains
Oi Tsuki Coup de poing en poursuite
Rei Salut
Ryu Méthode, école
Sabaki Esquiver, tourner
Sensei Professeur, Maître
Shuto Tranchant extérieur de la main
Sokuto Tranchant du pied
Soto Extérieur
Tatami Tapis en paille de riz
Tori Celui qui attaque
Tsuki/zuki Attaque directe (utilisé pour le poing)
Uchi Intérieur
Ude Avant-bras
Uke Celui qui se défend
Ura Opposé, arrière
Ushiro Derrière
Wado Colombe
Yame Arrêtez !
Yoko Côté

Le salut ?
C’est le salut qui ouvre et qui clôture une séance d’entraînement. Ce salut est composé de 6 commandements :

  1. SEÏZA : “Mettons-nous en Seïza”
  2. SHOMEN NI REÏ : “Saluons face à nous”
  3. SENSEÏ NI REÏ : “Saluons notre Senseï”
  4. SENPAÏ NI REÏ : “Saluons les Senpaï”
  5. OTAGAÏ NI REÏ : “Saluons-nous”
  6. KIRITSU : “Levons-nous”

Kumite / Kihon

Qu’est -ce qu’un Kumité ?
Le kumité ou combat (qui est en fait, le but réel du karaté). Littéralement cela signifie « grouper les mains », c’est-à-dire travailler en groupe et non plus tout seul. Cette notion de kumite peut prendre de multiples formes en karaté. De la plus codifiée à la forme la plus libre. Le combat peut être pré-défini (kihon-kumite), fixé à un nombre d’attaque précis (ippon kumite pour une attaque, sanbon kumite pour trois attaques…), dit souple (ju kumite), sans contact (kunde kumite) ou libre (jiyu kumite). Source : Wikipédia
Qu’est -ce qu’un Kihon ?
Le kihon (qui signifie « technique de base »)consiste à répéter individuellement et la plupart du temps en groupe des techniques, positions et déplacements. Pratiqué avec un partenaire de façon codifiée, on parle alors de kihon-kumite. Source : Wikipédia

Lors d’un passage de grade :
Le candidat est interrogé sur tout le programme technique de sa discipline. En karaté, les techniques demandées sont choisies parmi celles de la progression officielle. Le jury emploiera la terminologie officielle énoncée en japonais et traduite en français (indépendante des différentes spécificités terminologiques des styles). Le jury peut interroger les candidats sur quelques spécificités techniques de leur style.

Le Kihon comporte :

  • Des coups de poing, des coups de pied, des blocages et différentes techniques de percussion des membres supérieurs et inférieurs,
  • Différentes positions de base,
  • Différentes formes de déplacement,
  • Différentes techniques de défense,
  • Quelques enchaînements simples.

Remarque : Les enchaînements ne doivent pas comporter plus de 4 techniques. Les candidats sont évalués d’après les critères suivants :

  • Puissance et vitesse d’exécution,
  • Aisance des déplacements,
  • Équilibre et stabilité,
  • Bonne attitude corporelle,
  • Détermination.

PROGRAMME TECHNIQUE OFFICIEL
Les démonstrations techniques du Kihon sont choisies parmi le programme technique suivant :

POSITIONS : DACHI

  • HEISOKU DACHI Debout les pieds l’un contre l’autre
  • MUSUBI DACHI Debout, talons joints, pointe des pieds écartés
  • REINOJI DACHI Debout un pied devant l’autre formant un L
  • TEÏJI DACHI Debout un pied devant l’autre formant un T
  • HEIKO DACHI Debout pieds écartés et parallèles
  • HACHIJI DACHI Debout pieds pointés vers l’extérieur écartés de la largeur des hanches
  • UCHI HACHIJI DACHI Pieds pointés vers l’intérieur
  • ZENKUTSU DACHI Fente avant : jambe avant fléchie, jambe arrière tendu
  • KOKUTSU DACHI ou HANMI NO NEKO ASHI DACHI Fente arrière 70% du poids du corps sur la jambe arrière
  • KIBA DACHI Position du cavalier
  • SHIKO DACHI Position du sumotori
  • FUDO DACHI Position équilibrée de combat (entre Zen kutsu et Kokutsu)
  • NEKO ASHI DACHI Position du chat
  • KOSA DACHI ou KAKE DACHI Position pieds croisés
  • MOTO DACHI Position fondamentale (petit Zenkutsu)
  • SANCHIN DACHI Position dit du “Sablier” ou des 3 centres
  • HANGETSU DACHI ou SEISHAN DACHI Position du sablier élargie
  • TSURU ASHI DACHI ou SAGI ASHI DACHI Debout sur une jambe

DEPLACEMENTS : UNSOKU

  • AYUMI ASCHI ou DE ASCHI Avancer d’un pas
  • HIKI ASHI Reculer d’un pas
  • YORI ASHI Pas glissé
  • TSUGI ASHI Pas chassé
  • OKURI ASHI Double pas
  • MAWARI ASHI Déplacement tournant autour du pied avant
  • USHIRO ASHI MAWARI ASHI Déplacement tournant autour du pied arrière

TECHNIQUES DE DEFENSE : UKE WAZA

  • GEDAN BARAI Défense basse par un mouvement de balayage avec le bras
  • JODAN AGE UKE Défense haute par un mouvement remontant avec le bras
  • SOTO UDE UKE Défense avec le bras dans un mouvement de l’extérieur vers l’intérieur
  • UCHI UDE UKE Défense avec le bras dans un mouvement de l’intérieur vers l’extérieur
  • SHUTO UKE Défense avec le tranchant de la main
  • OSAE UKE Défense par pression ou immobilisation avec la main
  • HAISHU UKE Défense avec le dos de la main
  • TEISHO UKE Défense avec la paume
  • JUJI UKE ou KOSA UKE Défense double avec les deux bras croisés
  • KAKIWAKE UKE Défense double en écartant
  • MOROTE UKE Défense double, bras arrière en protection
  • HEIKO UKE Défense double avec les deux bras parallèles
  • SUKUI UKE Défense en puisant
  • NAGASHI UKE Défense brossée en accompagnant l’attaque avec la main ou le bras
  • OTOSHI UKE Défense en frappant avec l’avant bras vers le bas
  • KOKEN UKE Défense avec le poignet

ATTAQUES DIRECTES DE POING : TSUKI WAZA

  • CHOKU ZUKI Coup de poing fondamental
  • GYAKU ZUKI Coup de poing avec le bras inverse à la jambe avancée
  • OÏ ZUKI ou JUN ZUKI Coup de poing en poursuite avec un pas
  • MAETE ZUKI Coup de poing avec le poing avant
  • KIZAMI ZUKI Coup de poing avec le poing avant en effaçant le buste
  • NAGASHI ZUKI Coup de poing avec le poing avant en esquivant
  • TATE ZUKI Coup de poing avec le poing vertical
  • URA ZUKI Coup de poing, paume tournée vers le haut
  • KAGI ZUKI Coup de poing en crochet
  • MAWASHI ZUKI ou FURI ZUKI Coup de poing circulaire
  • YAMA ZUKI Coup de poing double, simultanément joDan et geDan
  • MOROTE ZUKI Coup de poing double au même niveau
  • NUKITE Attaque directe en pique de main
  • AGE ZUKI Coup de poing remontant

TECHNIQUES DE PERCUSSION : UCHI WAZA

  • URAKEN UCHI Attaque circulaire avec le dos du poing
  • SHUTO UCHI Attaque circulaire avec le tranchant de la main 3
  • TETSUI UCHI Attaque circulaire avec la main en marteau, éminence d’hypothénar
  • ENPI UCHI ou HIJI UCHI Attaque avec le coude
  • HAÏTO UCHI Attaque avec le tranchant interne de la main (Côté pouce)
  • TEISHO UCHI Attaque avec la paume
  • KOKEN UCHI Attaque avec le dessus poignet
  • HAÏSHU UCHI Attaque avec le dos de la main

ATTAQUES DE PIEDS : KERI WAZA

  • MAE GERI Coup de pied de face
  • MAWASHI GERI Coup de pied circulaire (fouetté)
  • YOKO KEKOMI Coup de pied latéral défonçant (Chassé)
  • YOKO KEAGE Coup de pied latéral remontant
  • MIKAZUKI GERI Coup de pied en croissant
  • URA MIKAZUKI GERI Coup de pied en croissant inverse
  • USHIRO GERI Coup de pied vers l’arrière
  • FUMIKOMI Coup de pied écrasant
  • FUMIKIRI Coup de pied bas (dans l’idée de couper)
  • TOBI GERI Coup de pied sauté
  • ASHI BARAI Balayage
  • URA MAWASHI GERI Coup de pied en revers tournant
  • USHIRO MAWASHI BARAI Balayage tournant par l’arrière
  • HIZA OU HITSUI GERI Coup de genou
  • NAMI GAESHI Coup de pied en vague (mouvement remontant avec la plante du pied)
  • KAKATO GERI Coup de talon de haut en bas

Le jury pourra s’il le désire demander au candidat de démontrer quelques techniques spécifiques à son style (exemple : Gyaku Zuki no Tsukomi en Wado-Ryu)

Les Katas

Qu’est -ce qu’un kata ?
Le kata (qui signifie « forme ») est un enchaînement codifié et structuré de techniques,représentant un combat virtuel contre plusieurs assaillants quasi simultanés, ayant pour but la formation du corps, l’acquisition d’automatismes ainsi que la transmission de techniques secrètes. Le kata dépasse l’aspect purement technique en permettant au pratiquant, par de très nombreuses répétitions, de tendre vers la perfection du geste et surtout de faire l’expérience de l’esprit. Source : Wikipédia
Les kata du Wado Ryu
Pinan Nidan
Pinan Shodan
Pinan Sandan
Pinan Yondan
Pinan Godan
Kushanku
Naihanchi
Seishan
Chinto
Jitte
Jion
Niseishi
Bassai
Wanchu
Rohai
Suparimpei
Unsu
Kunpu

Le Wado Ryu

Le style Wado-ryu « L’art de la voie de la paix »
Qu’est -ce que c’est tous ces noms et ces différents styles ?
Pour vous expliquer un peu, pourquoi tous ces styles, il faut que nous retournions dans le temps à Okinawa le berceau des Arts-Martiaux (moderne). Il y a beaucoup de contradiction quant aux origines des arts-martiaux. Des nombreux ouvrages traitent sur ce sujet très controversé, mais disons que le karaté tel qu’on le connaît aujourd’hui est arrivé ou plutôt est sorti de cet archipel qu’est Okinawa, envahit le monde, pour se retrouver « devant votre écran ».

La création du Wadô-Ryu
C’est le style pratiqué au club Wado-kan. Son fondateur était Maître Hironori Otsuka. Celui-ci étudia le Jû-Jutsu (techniques d’immobilisations, clés de bras, de jambes et projections), d’abord sous la direction de son père, puis sous la tutelle du maître Nakayama Shinsaburo. Ce dernier dirigeait l’école Shindo-Yoshin, dont un des principes était «d’harmoniser les mouvements du corps avec ceux de la nature.

En 1921, Otsuka reçoit de Nakayama le menkyo-kaïden (certificat de maîtrise générale) du Shindo-Yoshin Ryu. Tout port à croire, alors, qu’Otsuka prendra la succession de son maître. Mais un an plus tard il rencontre à Tôkyô celui qui orientera définitivement ses recherches: Le maître d’Okinawaien Funakoshi Gichin.

Le Japonais est fasciné par les techniques de l’art nouveau que lui enseigne Funakoshi: le Karaté. Rapidement Otsuka deviendra l’assistant de Funakoshi et,à partir de 1928, commence à exposer au maître ses propres conceptions sur le Karaté.

Au fil des années, un nouveau style apparaît, synthèse du Shôtôkan_Ryu de Funakoshi et du Jû-Jutsu de Nakayama.

En 1934 la rupture entre Otsuka et Funakoshi est effective et en 1939 la méthode d’Otsuka est enregistrée au Butokukai (organisme chargé de la défense et de la promotion des arts martiaux traditionnels japonnais) sous le nom de Wadô-Ryu ou Ecole de la Voie de la Paix.

Le Wadô-Ryu aujourd’hui
Il y a plusieurs «tendances » ou orientation au sein de ce style, disons que surtout après la mort du fondateur l’unité de l’école a été ébranlée et plusieurs fédérations ont vu le jour comme la W.I.K.F crée par Maître Suzuki Tatsuo 8 Dan( 1928-2011). L’autre branche niveau Europe et conduite par le fils même du fondateur Otsuka Jirô( 1934-2015), qui a repris le même nom que son père après la disparition de ce dernier.

Mais en dehors de ces tensions internes disons qu’en France actuellement le Wado-ryu est dominé par les deux «tendances»: du Maître Suzuki et de Fukazawa Hiroji (1949-2010) 7em dan   qui a été  un responsable technique Wadô-ryu auprès de la F.F.K.A.M.A (Fédération française de Karaté et Arts Martiaux Affinitaires) et l’autre Patrice Belrhiti qui lui aussi est un technicien chargé de la Fédé.

Ces deux tendances cohabitent ensemble, plus au moins pacifiquement, et les clubs de Wado-Ryu, pratiquent ce style selon les affinités. Maître Suzuki (à droite) avec son assistant Fukazawa senseï en démonstration

https://www.youtube.com/watch?v=VYz_-_Wut68

Caractéristiques de ce style
Ce qui caractérise ce style c’est la place des esquives «kawashi» autant dans les attaques comme le ‘‘nakashi tsuki‘’ esquive sur la jambe avant ou arrière, que les défenses les « taï sabaki» néanmoins il reste un art de combat des pieds et de poings.

Une autre caractéristique (par rapport aux styles que j’ai pratiqués) ce sont les différents Gumités : Ippon ,Sanbon ,Ohyo, Jiyu-Gumité. Brièvement le Gumité c’est un travail à deux, dont un Tori portera une ou plusieurs «sanbon kumité» attaques et Uké exécutera un ou plusieurs blocages puis un contre décisif avec toute la puissance mentale et physique. Bien sur, ce travail vous le trouverez dans d’autres styles aussi, mais le même travail à deux on le retrouve dans le Idori et Tanto Dori (défense couteau) qui vient directement du fondateur et de son expérience qu’on a vu du Ju jitsu.

Pour tous

Pourquoi les enfants veulent faire du karaté: ?
Des études menées par le Youth Sports Institute à l’Université de l’État du Michigan ont démontré que les jeunes pratiquent des sports pour dix grandes raisons :

  1. Pour s’amuser.
  2. Pour améliorer leurs compétences.
  3. Pour se tenir en forme.
  4. Pour être bon dans quelque chose.
  5. Parce que c’est passionnant.
  6. Pour faire de l’exercice.
  7. Pour faire partie d’une équipe.
  8. Pour le défi.
  9. Pour acquérir de nouvelles compétences.
  10. Pour gagner.

Pourquoi tant d’enfants, même nos tout petits qui ont à peine 5 ans, veulent-ils pratiquer le karaté?

Il est évident que les parents aident à choisir l’activité sportive de leur enfant. Ils savent que pratiquer un sport régulièrement et dans de bonnes conditions est un atout pour l’évolution physique et mentale de l’enfant (de l’adulte aussi!).

Mais que viennent chercher les enfants ? S’amuser ? Gagner ? S’améliorer ? Être en forme ? Le plaisir de la compétition? Faire de l’exercice ? Faire partie d’un groupe ? Sont-ils fiers de leurs progrès ? Sont-ils intrigués par cet art martial, ses rituels et sa philosophie ? Veulent ils se mesurer à d’autres, à eux-mêmes ? Ou ont-ils simplement envie de passer un bon moment ?

L’enfant doit venir au club avec plaisir. L’utilisation de son corps dans des séries de mouvements naturels amène à un développement harmonieux de ses muscles et de sa souplesse. Au fur et à mesure de ses progrès techniques, il acquiert confiance en lui. Vers huit ou dix ans, une grande partie des enfants souhaite participer aux différentes compétitions organisées à leur intention, avec des règles mises au point pour éviter tout accident. L’important étant de ne jamais les y forcer. Leur participation au combat sportif, sous le contrôle d’animateurs compétents et formés plus spécialement à l’enseignement aux enfants, doit permettre de leur apprendre à surmonter une défaite dans la dignité et à accepter une victoire dans ce qu’elle a d’éphémère et de relatif.

Le Karaté c’est la santé pour tous !
Les bienfaits du karaté c’est pour tous. Le karaté peut être très bénéfique pour la santé si sa pratique est adaptée. De manière générale, le karaté va faire appel à la coordination et l’équilibre. Selon l’âge, la pratique du karaté va apporter des bienfaits spécifiques.
Enfant
Chez l’enfant, il permet le travail de la latéralisation et de la précision des gestes. Le travail à deux ou en groupe lors des entraînements permet de développer les relations sociales. Le karaté permettra à l’enfant de développer une bonne coordination, une meilleure discipline et concentration ainsi qu’une confiance en lui tout en apprenant à contrôler ses émotions et son surplus d’énergie.
Adolescent – jeune adulte
Chez l’adolescent et le jeune adulte, le karaté peut avoir des vertus éducatives : il permet de canaliser la volonté et l’énergie, tout en apprenant à perdre, à gagner et surtout à respecter les règles du jeu.

Le karaté apportera certainement un meilleur contrôle de soi. Notre art permettra de se surpasser, d’apprendre à connaître son corps, d’acquérir souplesse, force, de développer un meilleur contrôle des émotions et impulsivités ainsi que de se respecter nous-mêmes et autrui.

De plus, il y aura une meilleure condition physique, un sentiment de mieux-être intérieur et un développement des réflexes rapides servant dans tous les domaines de la vie.
Adulte
Vers 30 à 40 ans, il permet un entretien physique.

Étant donné le stress auquel nous faisons face ainsi que les nombreuses responsabilités, le karaté sera pour vous un entraînement sérieux et régulier qui stimulera immanquablement vos facultés intellectuelles et surtout favorisant un esprit prompt, intuitif et capable de répondre instantanément par une action essentiellement pratique.

Vous deviendrez une personne plus calme et équilibrée et surtout en bonne santé physique et mentale. Vous découvrirez les bienfaits que cela aura sur vous-même, votre famille et vos collègues de travail.

Enfin, lorsqu’on avance en âge, la pratique des katas (forme gymnique du karaté) est quasiment un traitement du vieillissement neurologique et musculaire.

Chez les personnes âgées, la pratique du karaté gymnique entretient l’équilibre et la masse musculaire : c’est un moyen de prévention des chutes et par la même des fractures, notamment celle du col du fémur.

Structures

Liste des agréments

L’association WADO-KAN est :

  • Une association sportive gérée par la loi de juillet 1901 à but non lucratif
  • Inscrite sous le numéro 26 du Journal Officiel de la République Française le 24/6/92
  • Déclarée à la Sous-préfecture de Grasse (06)
  • Agréé par le Ministère de Jeunesse et des Sports
  • Affiliée auprés de la FFKDA depuis le 21/02/95
  • Affiliée auprés de l’URSSAF des Alpes Maritimes
  • Banque : Caisse d’Epargne de Villeneuve Loubet (06)

Formation de l’Entraineur

  • Nom/prénom M. VINCZE LASZLO
  • Dan 5 EME DAN
  • Diplôme BEES 1

Tarifs / Inscriptions

Tarifs

1 entrainement / semaine 2-3 entrainements / semaine
Enfant (dès 5 ans) 220 € 280 €
Etudiants
(sur présentation des justificatif)
250 € 280 €
Adultes (dès 18 ans) 280 € 320 €

2 séances d’essais par an et par personne sont autorisées.
Prix adaptés si plusieurs membres de la même famille inscrits.

Réglements

Possibilité de régler soit en chèque soit en espèce (en espèces un reçu vous sera donné)
Paiement en 1 ou 3 fois (trimestriel)
Tous les chèques (cotisations ,licence fédérale, équipement) doivent être remplies à l’ordre de l’association Wado-Kan.


Inscriptions

Télécharger le formulaire d’inscription

Fiche inscription wk 2021-22

Télécharger le formulaire de demande licence pour la saison

Télécharger les questionnaires et attestations médicaux – Cliquez sur les noms ci-dessous
Pour les Mineurs Pour les Majeurs
Questionnaire Mineur Questionnaire Majeur
Attestation Mineur Attestation Majeur

Documents à fournir

Formulaire d’inscription du club rempli et signé
1 photo récente
Attestation médicale signée, après questionnaire de santé
La demande de licence de la fédération FFK datée et signée
Règlement du montant des cotisations (chèque ou espèces) tous les chèques doivent être libellés au nom de … demander au responsable !
2 enveloppes


Rappel , article 7 des statuts de la FFKDA

  • La licence est obligatoire pour l’ensemble des membres des associations affiliées. A défaut, la Fédération peut appliquer à l’encontre de l’association l’une des sanctions prévues par le règlement disciplinaire. L”association est tenue d’informer les personnes désirant être membre que leur adhésion entraînera la prise d’une licence FFKDA.
  • Afin de participer aux assemblées générales, les instances (Président, Trésorier et Secrétaire) doivent impérativement posséder la licence F.F.Karaté.

Adresse

Lieu des cours

Salle Marcel Jacques
Parc des sports “Jean Granelle”
Avenue des Plans
06270 Villeneuve Loubet

Siège social

Association Wado-Kan
Parc des sports “Jean Granelle”
Avenue des Plans
06270 Villeneuve Loubet

Pour vous y rendre


Afficher Wado-Kan & SIK Cagnes sur une carte plus grande

Horaires

Jours Catégories
Enfants
débutants
(5-7 ans)
Enfants
débutants
(8 ans et +)
Enfants
gradés
(min. 2 années de pratique)
Ados / Adultes
Lundi
Maison des sports
Cagnes
17h – 18h   18h – 19h15 19h30 – 21h
Mercredi
Marcel Jacques
Villeneuve
16h – 17h 17h – 18h 18h – 19h15 19h30 – 21h
Jeudi
Maison des sports
Cagnes
  17h – 18h 18h – 19h15 19h30 – 21h
Vendredi
Marcel Jacques
Villeneuve
      20h – 21h30

Sous réserve de modification